Galeries Petit format

LES MORTS DE LA RUE

LES MORTS DE LA RUE - Jean-Claude Le Cow-boy
Jean-Claude Le Cow-boy

Jean-Claude Le Cow-boy , 64 ans / 1er mai 2018 à Saint-Etienne
Techniques mixtes, 130x97cm, 2018

« 2018 en France: au moins 174 personnes SDF sont mortes à 47 ans en moyenne. Chaque jour. Dans la rue, dans l'eau, en squat, en urgences, chez un ami, à l'hôtel, en hébergement, dans des ruines, sous la tente, dans une cave, sous un abribus... ».

À travers cette nouvelle série de peintures, je redonne un visage à ces morts de la rue parfois même non identifiés...je choisis leur nom dans la liste officielle publiée par Le Collectif « Les morts de la rue »

LES MORTS DE LA RUE - MARIO
MARIO

Mario, 55 ans / 20 avril 2018 à Lyon
Techniques mixtes, 65x54cm, 2018

« 2018 en France: au moins 174 personnes SDF sont mortes à 47 ans en moyenne. Chaque jour. Dans la rue, dans l'eau, en squat, en urgences, chez un ami, à l'hôtel, en hébergement, dans des ruines, sous la tente, dans une cave, sous un abribus... ».

À travers cette nouvelle série de peintures, je redonne un visage à ces morts de la rue parfois même non identifiés...je choisis leur nom dans la liste officielle publiée par Le Collectif « Les morts de la rue »

LES MORTS DE LA RUE - AREZKI
AREZKI

AREZKI, 63 ans / 1er janvier 2018 à Paris 20e
Techniques mixtes, 81x65cm, 2018

« 2018 en France: au moins 174 personnes SDF sont mortes à 47 ans en moyenne. Chaque jour. Dans la rue, dans l'eau, en squat, en urgences, chez un ami, à l'hôtel, en hébergement, dans des ruines, sous la tente, dans une cave, sous un abribus... ».

À travers cette nouvelle série de peintures, je redonne un visage à ces morts de la rue parfois même non identifiés...je choisis leur nom dans la liste officielle publiée par Le Collectif « Les morts de la rue »

LES MORTS DE LA RUE - ETIENNE AZOR dit Michel
ETIENNE AZOR dit Michel

Etienne Azor dit Michel , 68 ans / 3 avril 2018 à Marseille
Techniques mixtes, 65x54cm, 2018

« 2018 en France: au moins 174 personnes SDF sont mortes à 47 ans en moyenne. Chaque jour. Dans la rue, dans l'eau, en squat, en urgences, chez un ami, à l'hôtel, en hébergement, dans des ruines, sous la tente, dans une cave, sous un abribus... ».

À travers cette nouvelle série de peintures, je redonne un visage à ces morts de la rue parfois même non identifiés...je choisis leur nom dans la liste officielle publiée par Le Collectif « Les morts de la rue »

LES MORTS DE LA RUE - OLIVIER
OLIVIER

Olivier, 40 ans environ / 12 janvier 2018 à Angoulême
Techniques mixtes, 130x97cm, 2018

« 2018 en France: au moins 174 personnes SDF sont mortes à 47 ans en moyenne. Chaque jour. Dans la rue, dans l'eau, en squat, en urgences, chez un ami, à l'hôtel, en hébergement, dans des ruines, sous la tente, dans une cave, sous un abribus... ».

À travers cette nouvelle série de peintures, je redonne un visage à ces morts de la rue parfois même non identifiés...je choisis leur nom dans la liste officielle publiée par Le Collectif « Les morts de la rue »

LES MORTS DE LA RUE - UNE FEMME
UNE FEMME

Une femme / Février 2018 à Chartres
Techniques mixtes, 65x54cm, 2018

« 2018 en France: au moins 174 personnes SDF sont mortes à 47 ans en moyenne. Chaque jour. Dans la rue, dans l'eau, en squat, en urgences, chez un ami, à l'hôtel, en hébergement, dans des ruines, sous la tente, dans une cave, sous un abribus... ».

À travers cette nouvelle série de peintures, je redonne un visage à ces morts de la rue parfois même non identifiés...je choisis leur nom dans la liste officielle publiée par Le Collectif « Les morts de la rue »

LES MORTS DE LA RUE - PATRICK, dit Chapeau
PATRICK, dit Chapeau

Patrick, dit Chapeau / 16 avril 2018 à Strasbourg
Techniques mixtes, 73x60cm, 2018

« 2018 en France: au moins 174 personnes SDF sont mortes à 47 ans en moyenne. Chaque jour. Dans la rue, dans l'eau, en squat, en urgences, chez un ami, à l'hôtel, en hébergement, dans des ruines, sous la tente, dans une cave, sous un abribus... ».

À travers cette nouvelle série de peintures, je redonne un visage à ces morts de la rue parfois même non identifiés...je choisis leur nom dans la liste officielle publiée par Le Collectif « Les morts de la rue »

LES MORTS DE LA RUE - ANAIS
ANAIS

ANAIS, 35 ans / 9 mars 2018 à Bordeaux
Techniques mixtes, 100x81cm, 2018

« 2018 en France: au moins 174 personnes SDF sont mortes à 47 ans en moyenne. Chaque jour. Dans la rue, dans l'eau, en squat, en urgences, chez un ami, à l'hôtel, en hébergement, dans des ruines, sous la tente, dans une cave, sous un abribus... ».

À travers cette nouvelle série de peintures, je redonne un visage à ces morts de la rue parfois même non identifiés...je choisis leur nom dans la liste officielle publiée par Le Collectif « Les morts de la rue »