PARCOURS

Après de nombreuses années passées dans les ateliers d’expression libre Arno Stern, Alba Joanicot a été formée à la technique de la peinture à l’huile par le peintre péruvien Manuel Zapata Orihuela, diplômé des Beaux-Arts de Lima et représentant de "l'indigénisme", mouvement culturel péruvien.

 

De cette expérience, est née chez l'artiste une fascination pour les peintres fauves et expressionnistes allemands.

Mais suivant les conseils de son maître, Alba décide de privilégier une pratique artistique libérée de tout enseignement: l’essentiel est de peindre des images mentales inspirées par des chocs émotionnels produits par ses voyages, comme en Afrique, ou dans son quotidien par ce qui la révolte dans notre société actuelle.

 

Dans sa dernière série de tableaux poétiques abstraits, Alba s'essaie à l'écriture d' haïkus pour illustrer ses émotions.

 

L’artiste traduit ses émotions d’abord par la couleur, couleurs pures parfois criardes, appliquées par des gestes instinctifs et spontanés. L’œuvre naît également d’un travail de la matière : un travail à la spatule avec de l’huile et de l’acrylique, à l'aérosol ou à l'encre.

 

Ses créations l’ont amenée à exposer dans divers lieux d’exposition culturels et festifs ainsi que dans certaines galeries parisiennes et prochainement à l'historique Salon d'Automne sur les Champs-Elysées.

 

Alba Joanicot vit et travaille en région parisienne.



Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

IP

Message